Skip to content. | Skip to navigation

You are here: Home Banque de Polynésie Historique

Historique

Constituée en 1973 avec un capital de 130 millions de francs pacifiques, Banque de Polynésie est le fruit, à cette époque, de l’alliance d’une banque américaine : la First National City Bank, actionnaire à hauteur de la moitié des parts, de Société Générale, actionnaire à hauteur de 30% des parts et de la SCI Tevaro pour 20% du capital.

 

La même année, le 9 juillet, est créée la première agence de la banque, boulevard Pomare. C’est aujourd’hui, à la fois une agence et le siège de l‘entreprise.

A cette époque, le Crédit de l’Océanie, créé en 1866 (qui deviendra la Banque Socredo), la Banque Indochine (qui deviendra la Banque Indosuez et par la suite la Westpac Banking Corporation) et la Banque de Tahiti créée en 1970 sont déjà présents sur le territoire.

 

Dans les années 70, le développement de l’économie polynésienne est en plein essor, Banque de Polynésie va accompagner ce mouvement en multipliant les ouvertures d’agences : l’Agence de Moorea en 1974, les Agences de Bruat et Faa’a en 1976, les Agences de Mahina et Papara en 1978. En 1977, Société Générale prend le contrôle de la banque en rachetant les parts de la First National City Bank : Banque de Polynésie devient alors une filiale à 72%.

 

Dès l’année 1978, Banque de Polynésie va représenter les filiales de crédit-bail de Société Générale, Sofinabail, Sofinauto et Sogemer et sera la première sur le territoire à distribuer le crédit-bail. Puis, deux ans plus tard, la banque s’informatise et s’équipe avec le tout premier système NCR tout en poursuivant le développement du réseau commercial à un rythme soutenu : ouvertures de l’Agence de Raiatea en 1980, des Agences de Punaauia, Taravao et Mamao en 1981, suivies de l’Agence de Paea en 1983, l’Agence de Bora Bora en 1984 et l’Agence de Pirae en 1986.

 

A partir de 1983 et jusqu’en 1985, des travaux sont entrepris au siège de l’Agence Pomare en vue de restaurer l’édifice et de doubler la surface disponible. A cette époque, l’effectif de anque de Polynésie compte 130 employés et poursuivant sa croissance, le capital de Banque de Polynésie est augmenté au cours de l’année 1990 pour atteindre un milliard de Francs CFP.

 

En 1992, afin d’affirmer son identité dans un univers bancaire de plus en plus concurrentiel, Banque de Polynésie adopte une nouvelle charte graphique : le rouge et noir du logo portent dorénavant, en Polynésie, les qualités d’efficacité et de simplicité du Groupe Société Générale.

 

En 1998, l’effectif de Banque de Polynésie atteignait 157 personnes.

Entre mars 1998 et mars 1999, Banque de Polynésie prépare le rachat de la Westpac Banking Corporation, une opération qui se concrétise le 31 mars 1999, portant alors le capital de Banque de Polynésie à 1.380.000.000 F CFP. Durant ces mêmes années, le réseau se renforce de douze nouvelles agences situées à la place Notre Dame (« Cathédrale »), à Fare Ute, aux alentours du Marché de Papeete, à Faa’a (2 dont une à l’aéroport) à Punaauia (Centre Tamanu), à Pirae, Mahina, Taravao, Moorea (Tiahura), Raiatea et Bora Bora. Un nouveau partenariat voit le jour avec Casden.

 

Au début des années 2000, de nouvelles agences sont ouvertes : l’Agence Casden en 2001, l’Agence de Huahine en 2002 et l’Agence de Arue en 2003.

 

En 2014, Banque de Polynésie adopte la nouvelle image de marque du groupe Société Générale : le carré rouge et noir est apuré et la mention Banque de Polynésie se déplace à droite du carré pour une signature plus moderne et homogène avec le groupe à travers le monde.

 

En 2015, Banque de Polynésie réorganise son réseau d'agences. Les agences d'Arue, Mamao et Bruat disparaissent au profit de la création de locaux nouvelle génération : l'agence Pacific Plaza en 2015 et l'Espace Casden en 2016. Ces espaces, alliant innovation et proximité, sont les modèles pour toutes les futures agences du réseau Banque de Polynésie.

 

Aujourd’hui, Banque de Polynésie, c’est près de 300 collaborateurs au service de la clientèle, 15 agences, 5 pôles d'expertise (Espace Casden, Crédicom, Espace Patrimonial, Espace Pro, Service Entreprises), 32 distributeurs automatiques de billets, 1 changeur de devises. C’est aussi un site Internet, un centre d'appels, un partenariat unique en Polynésie avec Western Union et une large gamme de nouveaux produits et services.

Document Actions